Meilleurs posts

J+S à Genève, le retour



25 : C’est le nombre de futurs moniteurs qui ont débuté leur formation J+S le week-end dernier à Genève.


Pour la première fois lors du XXIe siècle, les aspirants moniteurs rugby ont pu débuter leur formation sur le canton de Genève, et c’est logique ! En effet, le canton a depuis toujours été la plaque tournante du rugby en Suisse : non seulement par la création des premiers clubs de rugby, mais aussi par le palmarès des Genevois, qui se sont partagé 71% des titres de Champion de Suisse depuis 1972.



Pour l’association cantonale genevoise de rugby et Romain Gérard, coordinateur de la promotion rugby à Genève, il s’avérait « indispensable de pouvoir faciliter la formation des aspirants moniteurs en la leur proposant près de chez eux, au lieu d’un déplacement au centre national du sport à Macolin », où les futurs moniteurs sont d’ordinaire formés. « De plus, il fallait anticiper les besoins dus à « l’effet Coupe du Monde » de la rentrée prochaine afin que chaque enfant bénéficie d’un encadrement digne de ce nom », rajoute-t-il. C’est pourquoi, le rugby genevois et son président, Gervais Clark, épaulé par Boris Lazzaratto, responsable Jeunesse+Sport au Service cantonal du sport, et Philippe Lüthi, chef de discipline rugby à l’OFSPO, ont patiemment fait naître et grandir ce projet afin qu’il devienne une réalité 24 mois plus tard.


Durant trois jours, ce sont donc vingt-cinq stagiaires qui ont, défiant les températures caniculaires, participé activement à la formation qui leur était proposée par les trois experts J+S présents : Benjamin Faudot, Mario Bucciarelli et Gabriel Lignières. Au programme : des notions théoriques sous chapiteau, où experts et stagiaires échangeaient sans pudeur et toujours dans la compréhension de l’autre, mais aussi la création puis l’application d’ateliers sur le terrain du Rugby Club Cern, mais encore l’observation de l’intervention d’un expert lors d’une initiation à la Maison Vaudagne, que nous tenons à remercier pour nous avoir fait confiance et nous avoir accueilli dans la joie et la bonne humeur.


L’un des stagiaires, Gianni Di Martino, qui porte aussi la casquette de président des Geneva Switzers, souligne la « formidable qualité d’enseignement des experts qui arrivent à faire passer le même message tant à un joueur avec 20 années de pratique dans les pattes qu’à un néophyte du rugby ». Selon lui, cette formation apporte aussi énormément à un joueur, « en comprenant la réflexion d’un entraîneur, sa manière d’expliquer et de mettre en place les exercices, le joueur à toutes les clés pour mieux comprendre le rugby et ainsi devenir un meilleur joueur ».


Dimanche aux alentours des 16h, lors de la clôture du cours, c’est un remerciement enthousiaste et résonnant qui se dirige vers Grégory Bertrand, président du rugby club Cern Meyrin Saint-Genis, son comité, ses bénévoles, mais aussi vers Mickael Hospital du restaurant La Villa à Saint-Genis-Pouilly, qui a nourri les futurs éducateurs, affamés par leurs efforts physiques, cognitifs et affectifs.


Nous tenons à féliciter les 25 aspirants moniteurs :







Posts récents
Posts récents
Show media live