Meilleurs posts

Un choc inédit à la Praille !

À seulement quatre jours du choc qui verra le Champion de Suisse se frotter au Champion de France de 3e Série, nous revenons sur le parcours de deux équipes.


Le Servette Rugby Club de Genève a disputé le premier match de son histoire en septembre 2014. Alors que le club souhaitait débuter en 6e division française, il a été contraint de commencer au bas de l’échelle, la 4e Série régionale (11e division nationale). Durant la saison 2014/15, les Grenats ont remporté tous leurs matches et ont ainsi grimpé en 9e division, devenant par l’intermédiaire Champion de France 3e Série. Désormais en 2e Série, les Servettiens continuent à écraser ses adversaires les uns après les autres sur des scores fleuves et des statistiques impressionnantes : 7 victoires en 7 matches, accompagnées de 7 bonus offensifs, 494 points inscrits pour 22 encaissés. Il n’est donc pas étonnant de voir le Servette RC en tête de son championnat avec 35 points.

Ce week-end encore, les protégés de Didier Cavoret ont encore imposé leur loi face au RC Moins. Grâce à dix essais, dont sept transformés, les locataires du stade de Genève se sont mis en confiance avant le Trophée des Champions Naxoo. Contrairement aux joueurs Genève-PLO, la trêve ne sonnera pas avec le coup de sifflet final du match entre Champions, car deux rencontres attendront encore les Servettiens les 13 et 20 décembre prochains.


De son côté, le RC Genève – Plan-les-Ouates est devenu Champion de Suisse pour la quatrième fois de son histoire en juin dernier après une finale de folie qui s’est terminée aux prolongations. Cette saison, les Chevaliers ont démarré sur les chapeaux de roue. Peut-être moins impressionnants que Servette sur les statistiques, ils sont tout aussi efficaces. Genève-PLO reste invaincu depuis octobre 2014 et est incontestablement leader de LNA avec 39 points sur 40 possibles. La première partie du championnat étant terminée, les Chevaliers se doivent de remporter le Trophée des Champions Naxoo s’ils souhaitent passer l’hiver au chaud.

Ce week-end, Plan-les-Ouates remportait une huitième rencontre cette saison face à Zurich sur le score de 36-20. Malgré une rencontre « moyenne », les joueurs du duo Labasse-Andreu ont su inscrire cinq essais. L’avantage des Chevaliers sera d’ailleurs peut-être celui de savoir se relever de situations difficiles, contrairement à son adversaire qui n’en a jamais rencontré.


Une rencontre très attendue dans l'ovalie suisse

Ce choc permettra aux amateurs du rugby suisse et de France voisine de mettre un niveau sur "l'ogre Servette". Si du côté français, les Grenats ont été obligés de débuter en 11e division et écrase tous ces adversaires depuis, personne n'est vraiment capable d'évaluer le réel niveau des protégés de Didier Cavoret. Grâce à cette rencontre, les Servettiens pourront se frotter à l'actuelle meilleure formation de LNA, qui correspondrait à une équipe de fédérale 3. Le Trophée des Champions Naxoo sera aussi surveillé du côté suisse, notamment genevois. En effet, après un article paru dans "Le Matin", le petit monde du rugby suisse se consternait à la lecture du reportage chez le "meilleur club helvétique". Même si les ambitions du club grenat sont connues : accéder au Pro D2, deuxième division française; le quotidien genevois ne s'est demandé si le club disposait déjà d'une équipe qui était meilleure que toutes les suisses. Beaucoup d'amateurs du rugby helvète se sont sentis offensés par ces propos et attendent beaucoup du match de vendredi.


Tout le rugby genevois parie sur une belle fête du rugby dans la magnifique enceinte qu'est le Stade de Genève entre deux équipes du canton. Pour cela, nous espérons vous compter nombreux vendredi soir afin de supporter votre équipe favorite ou tout simplement le beau jeu.

Vendredi 4 décembre 19h30, Stade de Genève. Entrée gratuite

Posts récents
Posts récents
Show media live